Spoliations nazies : Le vol du patrimoine culturel et la question de sa restitution. La mémoire profanée II

Item request has been placed! ×
Item request cannot be made. ×
loading   Processing Request
Share on Goodreads
  • Additional Information
    • Abstract:
      De l'exil, de la déportation, de l'internement, de l'extermination mis en œuvre par l'Allemagne nazie contre les populations juives, l'art est l'un des rares domaines où une reconnaissance, une déférence, un hommage peuvent être apportés aux survivants et à leurs descendants, privés de la transmission mémorielle, enfants sans enfance et endeuillés de morts sans sépulture. Le marché de l'art et les principales institutions, sans mentionner les pouvoirs publics, n'ont pourtant pas facilité après-guerre les recherches permettant de restituer ces biens familiaux. Les salles des ventes, animées par le profit et la spéculation, ont témoigné indifférence, ignorance ou connivence sur un marché où la peinture est devenue, parmi les arts hégéliens, le plus corrompu. Sous l'action conjuguée des associations juives et des États-Unis, la question de la restitution a progressivement fait l'objet d'un consensus, obtenu certes aux forceps, et rendu plus difficile en raison de la valorisation des œuvres d'art. Mais Patrick Howlett-Martin interroge : de quel droit et en vertu de quelle éthique un pays, un musée, un collectionneur peuvent-ils s'adjuger des œuvres d'art en déshérence qui ne leur appartiennent pas?
    • Publication Type:
      eBook.
    • Subject Terms: